La sexualité de vos ados, en parler, ce n'est pas si compliqué

Samuel Comblez

 

Vous y trouverez aussi des témoignages d’adolescents issus du forum de Fil Santé Jeunes, le site Internet du service d’aide à distance dans lequel j’ai travaillé en qualité d’écoutant et de rédacteur pendant douze ans. Les messages ici retranscrits sont publics, ils ne trahissent donc aucun secret. Ils présentent l’intérêt de montrer sans faux-semblants ce que les jeunes imaginent, ressentent et vivent. Ces témoignages « pur jus » ont été reproduits avec leurs fautes d’orthographe et leur syntaxe aléatoire, « copiés-collés », pour rester au plus près de ce que leurs auteurs ont voulu transmettre. J’en profite pour remercier ces ambassadeurs de choix.

À la fin de chaque chapitre, vous trouverez plusieurs conseils. Ils ne sont pas à suivre à la lettre, bien sûr ! J’espère simplement qu’ils vous aideront à réfléchir et à vous adapter. Le meilleur conseil que vous puissiez recevoir reste celui-ci : trouvez par vous-même, en vous-même, en vous appuyant sur ce livre peut-être, car nul ne connaît aussi bien votre adolescent que vous.

Vous le comprendrez au fil de cet ouvrage, la vie sexuelle d’un adolescent n’est pas un long fleuve tranquille. Alors, que retenir ? L’essentiel, sans doute : osez parler vrai, comme vous le faites depuis que votre enfant est né, et faites-vous confiance, car vous êtes parfaitement capable de l’accompagner sur ce chemin. Être parent est une aventure passionnante, souvent enthousiasmante et parfois difficile. Accompagner son enfant sur le chemin de la sexualité, c’est aborder un mystère : il ne faudrait rien montrer mais tout dire pour lever le flou et les ambiguïtés. C’est aussi faire son propre bilan : quel a été votre parcours ? Quelles ont été vos difficultés ? Qu’avez-vous envie de transmettre ?

De nos jours, les parents s’écoutent moins et se font moins confiance. Ils cherchent la perfection ou, a minima, à égaler le voisin. Obnubilés par l’envie de tout faire, tout le temps, tout bien, ils oublient parfois qu’ils ont droit à l’erreur et que celle-ci est aussi un bon message éducatif à transmettre à l’enfant : nul n’est parfait, l’important est de faire du mieux possible et d’éviter de répéter les erreurs. S’ils prenaient le temps de comprendre certaines situations, s’ils faisaient davantage preuve de bienveillance envers eux-mêmes, les parents s’en sortiraient parfaitement !

Si vous êtes aujourd’hui le parent d’un ado et si vous devez l’accompagner dans la découverte de la sexualité, dites-vous ceci : vous avez déjà parcouru un sacré bout de chemin dans son éducation ! La prochaine étape consiste à lui permettre de s’envoler du nid familial. Un jour, lui-même aura des enfants, et vous deviendrez grand-père ou grand-mère. Vous pourrez alors transmettre à vos petits-enfants les leçons que la vie vous aura apprises. Vous serez sans doute dans une position moins délicate, car vous ne serez plus en première ligne. Vous aurez à cœur de dire que la sexualité est multiple, personnelle, et qu’elle est le résultat d’un cheminement qui, avant tout, honore l’égalité et le respect entre les femmes et les hommes.